Travail du bois

Le bois est un matériau naturel, vivant et d'une grande longévité s'il est correctement entretenu. Il existe presque autant d'usages que d'essences.


Catégories :

Bois

Recherche sur Google Images :


Source image : fr.academic.ru
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Pour la majorité, la coupure du bois est faite avec une scie. Typiquement si une coupe de travail du bois est indispensable, s'il soit droit ou incurvé, ... (source : fruitymag)
Meuble de cuisine en bois blanc du nord (epicea)

Le bois est un matériau naturel, vivant et d'une grande longévité s'il est correctement entretenu. Il existe presque autant d'usages que d'essences.

Les métiers

De nombreux métiers comme les fabricants de carrosse, les charrons ou les sabotiers ont disparu, avec la naissance de nouveaux matériaux.

Voici une liste des métiers actuels, en relation avec le bois :

Techniques

Les bois conçus pour être mis en œuvre répondent à certaines conditions (résistance, conservation, protection). Pour des raisons de résistance et de conservation, les arbres sont abattus en automne et en hiver car, lors de ces périodes, l'arbre est «au repos», c'est-à-dire que la sève circule particulièrement lentement. Les bois sont dits alors «hors sève» et moins sujets aux fermentations ainsi qu'aux attaques des insectes. Il est aussi recommandé de couper le bois à la lune descendante, au moment où la sève est concentrée dans les racines ; ceci doit augmenter toujours l'effet «hors sève».

Abattus, ils sont ébranchés et sont alors nommés des grumes. La grume est débitée en tronçons, on la distingue en deux ou plusieurs parties : la bille de pied (partie basse) et les surbilles (parties où ont poussé les branches).

Sur la coupe transversale, on peut observer (en allant de l'extérieur au sein de la grume)  :

Classements des bois

Selon l'usage qu'on veut en faire, les bois sont classés selon différents critères. Les classements donnés ici sont inspirés des normes architecturales françaises, mais on trouvera énormément de similitudes dans les pays voisins.

Classement catégoriel (selon l'essence)

On peut distinguer :

Dans chaque catégorie, on séparera les bois feuillus et les bois résineux.

La densité du bois rentre aussi dans ce classement :

Cette liste doit être relativisée, car elle dépend de la variété exacte de l'arbre et même de la parcelle sur laquelle il a été abattu.

Densité = Masse volumique du produit / Masse volumique de l'eau

L'unité de la masse volumique est exprimée selon les applications en kg/dm³ ou t/m³ mais l'unité légale est kg/dm³. La densité ne comporte pas d'unité car elle est le rapport entre deux unités semblables.

On note ainsi à titre de comparaison les densités du plomb (11, 4), de l'acier (7, 8), du béton armé (2, 5). On considère les bois durs (chêne, doussié) pour une densité comprise entre 0, 75 à 0, 90, et normaux (sapin, acajou) lorsqu'elle est comprise entre 0, 55 à 0, 65. Certains bois (l'ébène, le bois de fer) ont une densité supérieure ou égale à 1.

Classement d'aspect

Ce classement se fait suivant les imperfections du bois :

Classement mécanique ou structurel

Il s'attache essentiellement à la résistance du bois, par exemple la capacité de résistance mécanique à la flexion.

Propriétés mécaniques

Ces données sont en particulier valables pour la menuiserie et l'ébénisterie.

Taux d'humidité

Le taux d'humidité du bois détermine aussi son utilisation :

Détermination du taux d'humidité :

Valeur du taux (H%) = [ Poids à l'état d'origine - Poids de matières sèches ] / Po * 100

Avec Po : Poids de matières sèches

Les feuillus ont le plus souvent une meilleure résistance que les résineux.

On prend aussi en compte la notion de durabilité des bois selon l'usage qu'on veut en faire.

Outillage

L'électricité a révolutionné les outillages utilisés par les artisans du bois.

Outils de mesure

L'outil de mesure le plus utilisé par un charpentier est un mètre ruban, par un menuisier un mètre ruban et un réglet (30 à 50 cm), par un ébéniste un réglet et un petit réglet (15 à 20 cm). Ils utilisent aussi le pied à coulisse. Le compas est aussi particulièrement utilisé pour les rapports de cotes.

Scies

Ciseaux, bédanes et rabots

Autres

Finitions

Le ponçage

Le ponçage du bois se fait avec papier abrasif silex ou corindon dont il existe plusieurs tailles de grains. Chaque taille de grains est définie par un chiffre correspondant au nombre de grains par cm². Plus le grain du papier est fin, plus le chiffre inscrit au dos de la feuille de papier à poncer est grand :

Il existe des papiers à grain toujours plus fin, mais ils ne sont généralement pas utilisés pour le bois mais en carrosserie ou pour les matières composites.

Le choix de la taille du grain du papier à poncer se fait selon le degré de finition qu'on veut obtenir (aspect granuleux, lisse, particulièrement lisse). Quand du papier à grain extra fin comme du 1500 ou du 2000 est utilisé, ce n'est que pour le ponçage final du bois dont la densité est égale ou supérieure à 1 tel que le bois noir, le bois de fer, le bois de sang...

Huile d'abrasin : huile provenant d'arbres des régions orientales et servant essentiellement à fabriquer des finis pour le bois.

Certaines caractéristiques intéressantes :

Le vernis

Dans la section de l'huile d'abrasin, la formule suivante donne aussi un fini plus dur et plus soyeux. La formule est la suivante : une partie de vernis pour trois parties d'huile d'abrasin. Il faut poncer entre chaque couche et trois couches sont nécessaires.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : bois - scies - particulièrement - grains - selon - lame - résistance - taux - humidité - classements - densité - parties - séchage - donne - outils - découpes - corps - papier - finis - meuble - métiers - coupe - arbres - construction - produit - sert - ruban - taille - près - fin -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Travail_du_bois.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu