Philippe Starck

Philippe Starck est un designer français, né le 18 janvier 1949 à Paris.


Catégories :

Designer de mobilier - Ébénisterie - Artisanat du bois - Bois - Designer français - Naissance en 1949 - Naissance à Paris

Recherche sur Google Images :


Source image : crdecoration.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Philippe Starck est à Grévin ! interview de Philippe Starck... symbolisant «l'esprit de Paris», le personnage de Philippe Starck assiste... (source : grevin)
  • ... Design : au secours, Philippe Starck est partout !.... école des arts décos à Paris où les vitres laissent passer la lumière de l'intérieur... (source : eco.rue89)
  • ... Né à Paris le 18 janvier 1949, Philippe Starck est le fils d'un constructeur d'avions. Dès l'adolescence, il se passionne pour le dessin et ... (source : aufeminin)
Philippe Starck
Philippe Starck crop.jpg

Naissance 18 janvier 1949 (1949-01-18)
Paris, Seine
Nationalité Drapeau : France France
Profession (s) Designer, architecte
Formation École Camondo

Philippe Starck est un designer français, né le 18 janvier 1949 à Paris.

Connu autant pour ses décorations d'intérieurs que pour ses productions en série de biens de consommation courante, Philippe Starck jouit depuis les années 80 d'une renommée internationale.

Après des études à l'École Camondo à Paris, il fonde sa première entreprise de design en 1968 (spécialisée dans la conception d'objets gonflables). Dès 1969, il commence à travailler en collaboration étroite avec Pierre Cardin avant de s'orienter en indépendant, en 1975, vers le design d'intérieur et le design industriel. Starck s'est essentiellement consacré à la création en série de produits de consommation courante au design équilibré plutôt qu'à la conception de pièces uniques.

Le contexte d'un succès

Designer prolifique et inventif, Philippe Starck est devenu le créateur inévitable des années 80. Communicateur opportuniste tout autant que doué, il a su apporter aux médias un mélange savamment dosé d'intellectualisme, de démagogie et de spectaculaire, à l'image de son homologue en architecture, Jean Nouvel.
Dans les années 1980, pour la Golden Society des années Mitterrand, Philippe Starck a représenté, dans l'effervescence branchée du moment, la légitimité du renouveau qu'elle attendait. À la suite des politiques[1], toute une classe urbaine aisée, avide de reconnaissance sociale, s'est offert à moindre coût ainsi qu'à moindre effort une étiquette design facilement reconnaissable. Philippe Starck a en premier lieu su vendre sa propre image, comme un produit de consommation de masse fortement médiatique[2]. De nombreuses sociétés ont fait appel à ses services pour réveiller une image de marque désuète. L'effet et le logo STARCK jouaient à plein pour médiatiser des produits dans lesquels le confort d'utilisation était quelquefois sacrifié à l'impact publicitaire.

Au delà des controverses qu'ont suscitées en France ses réalisations et la médiatisation de sa personne, Philippe Starck est devenu l'un des designers français contemporains les plus connus à l'étranger.

On peut émettre l'hypothèse que, pour sa communication, Starck utilise prioritairement des stratégies chinoises : pas d'opportunisme mais une redoutable efficacité à saisir l'opportunité[3].

Biographie

Dès l'adolescence, il se passionne pour le dessin, animé sans doute par son père André Starck, ingénieur aéronautique qui a construit le premier avion de tourisme en France[4]. À partir du milieu des années soixante, Starck étudie à l'école Camondo à Paris.

Et plus recemment :

Design

Starck dessine dès les années 80 la plupart de meubles individuels et de collections de meubles qui sont fabriqués par des établissements français, italiens, espagnols, japonais et suisses.
Dans le domaine du design industriel, il crée les objets les plus divers dans la série O. W. O., des pâtes pour Panzani, des bateaux pour Bénéteau, des bouteilles pour Glacier, des appareils ménagers pour Alessi, des brosses à dents pour Fluocaril, une ligne de couteaux pour la Forge de Laguiole mais aussi le siège social de l'entreprise à Laguiole, du mobilier urbain pour JCDecaux, des meubles de bureau pour Vitra, des véhicules[5], des ordinateurs, des poignées de porte, des lunettes, etc.

Depuis 2005, Starck est aussi designer chez Virgin Galactic et Fossil.
Starck, vivant et œuvrant toujours à Montfort-l'Amaury, a reçu pour ses ouvrages la plupart de prix et de décorations. Ses créations sont exposées dans les collections de nombreux musées européens et américains, entre autres au Brooklyn Museum de New York, au Musée des Arts décoratifs de Paris et au Design Museum de Londres.

Principales réalisations

L'Aprilia 6.5 Motó
La Brasserie Asahi à Asakusa, surnommée "La Flamme"

Bibliographie

Notes

  1. Introduit par Jack Lang, Philippe Stark réalisera la décoration et l'ameublement des appartements privés du président François Mitterrand, renouant avec une pratique initiée par Georges Pompidou lors de son passage à l'Élysée.
  2. Philippe Stark est le plus souvent son propre produit. Il vend son nom, qu'on appose sur n'importe quoi de redesigné. Marie-Dominique Lelièvre in Marianne n° 584 : Les Narcisse.
  3. Christine Bauer Maître de Conférences, Docteur en sciences de l'Information et de la Communication, Université d'Évry, in Le Cas Philippe Starck ou de la construction de la notoriété - Ed L'Harmattan Coll Communication.
  4. Il raconte qu'enfant, il passait de longues heures sous la table à dessin de son père
  5. Pour la marque Italienne Aprilia.

Liens externes


Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : starck - philippe - paris - design - hotel - isbn - france - 978 - designer - produits - décorations - entreprise - privés - réalise - nîmes - 1990 - christine - 1949 - école - camondo -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Starck.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu