Contreplaqué

Le contreplaqué et le lamibois sont la superposition de plaques de bois déroulées, Son épaisseur peut fluctuer selon son utilisation, le plus souvent de 1 à 50 mm.


Catégories :

Bois d'ingénierie - Bois - Architecture d'intérieur - Ameublement

Recherche sur Google Images :


Source image : amac06.canalblog.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Le contreplaqué et le lamibois sont la superposition de plaques de bois... Le contreplaqué est spécifiquement utilisé en construction, ... (source : sylviculture.wikibis)
  • Lamibois Le lamibois (appelé aussi LVL) est fabriqué en bois massif.... Ce contreplaqué est en premier lieu collé avec des papiers spéciaux avec veinures et puis.... Par contre, les plaques de plâtre nécessitent une mains-d'œuvre... (source : yujinwood)
Contreplaqué de bouleau.

Le contreplaqué et le lamibois sont la superposition de plaques de bois déroulées, Son épaisseur peut fluctuer selon son utilisation, le plus souvent de 1 à 50 mm.

Conception

Les plaques du contreplaqué sont alternées et perpendiculaires l'une à l'autre, contrairement au lamibois dont les fibres des différentes plaques sont alignées. Cette particularité du lamibois sert à plier aisément des plaques épaisses. Il est ainsi énormément utilisé, entre autres, pour réaliser des fûts de batterie à des coûts et qualités variables selon les essences de bois employées. Par contre, avant pliage, les plaques de lamibois ne partagent pas les qualités principales de celles réalisées en contreplaqué, à savoir la bonne résistance et la souplesse. En outre, les plaques constituant un panneau de contreplaqué sont toujours en nombre impair pour en accroître la solidité.

Les plis sont maintenus avec de la colle (urée-formol, mélamine, phénolique, résorcine). Si un panneau a plus de trois plis, il est nommé multiplis. Le contreplaqué est particulièrement utilisé en construction, tout autant en structure qu'en aménagement intérieur.

Histoire

L'utilisation du bois en lame mince est connue depuis l'Égypte antique. Le contreplaqué moderne a été découvert par un certain Witkowski en 1884[1]. Son développement industriel peut être observé entre 1912 et 1914, mais son utilisation prend un essor formidable à compter de l'invention de nouvelles colles et de leur perfectionnement, surtout à compter de 1934.

Formats

  • 2500 × 1530
  • 3100 × 1530
  • 3100 × 2500
  • 3600 x 2500
  • 4'x 8'
  • 4'x 12'
  • 5'x 5'

Types de contreplaqué

Risques pour la santé

Même si on utilise moins de formaldéhyde dans la fabrication des panneaux de contreplaqué que dans la fabrication de panneaux agglomérés, il n'en demeure pas moins que l'utilisation des résines comportent des risques d'exposition au formaldéhyde qui peuvent avoir des effets sur la santé, surtout dans le monde du travail[2].

Notes et références

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : contreplaqué - plaques - lamibois - utilisation - bois - qualités - panneau - 2500 - formaldéhyde - selon - plis - colle - intérieur - compter - 1530 - 3100 - risques - santé - fabrication - panneaux -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Contreplaqu%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu