Cimaise

La cimaise est une moulure constituant le haut d'une corniche.


Catégories :

Décoration intérieure - Élément d'architecture - Ornementation - Ébénisterie - Artisanat du bois - Bois

Définitions :

  • Moulure à haut convexe et bas concave installée à hauteur d'appui sur un mur (source : smartnet)
  • (nf) Pièce de bois moulurée qui, positionnée à à peu près 1 m de hauteur, forme le cadre d'un lambris. (source : crit.archi)

En architecture

La cimaise est une moulure constituant le haut d'une corniche.

En ébénisterie

La cimaise est une boiserie décorative profilée. On peut distinguer trois types de cimaises :

La cimaise à tableaux
ou cimaise d'exposition, est historiquement une moulure en bois se positionnant près du plafond. Son profil permet d'y apposer des crochets pour suspendre les tableaux et cadres. Actuellement, ce profil est le plus fréquemment en aluminium ou en acier. Sur ces profils sont suspendus des tiges, tringles, fils perlon ou câbles acier tous équipés de crochets pour recevoir les tableaux et cadres. Par ressemblance on nomme cimaise les murs d'une galerie. Actuellement on nomme aussi cimaise la totalité du système permettant d'agencer des cadres ou tableaux sur un mur sans perforer ce dernier de crochets ou pitons.
Expression «Avoir les honneurs de la cimaise» : exposer ou "Quoi de neuf sur les cimaises ?" : quelle exposition voir en ce moment?
La cimaise à fauteuil
se pose à une hauteur comprise entre 85 et 90 cm (32 et 36 po) depuis le sol. Elle sert à protéger le mur des frottements des dossiers de chaises.
La cimaise à lambris
termine ce dernier en masquant les découpes des panneaux lambrissés. Il n'y a pas de hauteur standard pour la fixer. Elle peut aussi être utilisée pour couvrir les bordures des tapisseries.

La cimaise à fauteuils et la cimaise à lambris sont fréquemment utilisées pour faire la jonction entre deux matériaux d'un même mur.

En grande distribution

La cimaise est une étiquette électronique fixée sur une tablette dans le rayon d'un Hyper ou Supermarché, donnant la possibilité de l'affichage d'informations tel que : le prix total, le prix au litre ou kilogramme, le gencode ou le code barre, etc, d'un produit en vente.

Anecdote littéraire

On doit à Raymond Queneau une réécriture de la fable de la Fontaine La Cigale et la Fourmi, intitulée La cimaise et la fraction, chaque mot de la fable étant remplacé, selon la méthode lescurienne S+7 par le septième mot qui le suit dans l'ordre alphabétique.

Recherche sur Google Images :



"cimaise"

L'image ci-contre est extraite du site art-georges.fr

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (296 × 159 - 14 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : cimaise - tableaux - murs - profil - crochets - cadres - moulure - exposition - actuellement - acier - nomme - dernier - fauteuil - hauteur - lambris - prix - fable - mot -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cimaise.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu